Portrait : Laure BARON-CALAUX, Micronutritionniste à Limoges

Pour commencer l’année, je suis très heureuse d’accueillir Laure BARON-CALAUX sur le blog.

Elle a gentiment accepté de répondre à notre interview dans lequel nous essaierons de mieux comprendre ce qu’est la Micronutrition et d’en appréhender les bienfaits sur l’organisme. Nous vous dirons aussi où et comment retrouver Laure en consultation.

 

Sonia : Bonjour Laure. Quel est votre parcours exactement ?

Laure : Bonjour Sonia. Je suis Docteur en Pharmacie et titulaire d’un Diplôme Universitaire d’Alimentation, Santé et Micronutrition.

 

Sonia : Comment en êtes-vous venue à vous intéresser à cette matière ?

Laure : J’ai travaillé pendant 10 ans dans l’industrie pharmaceutique. Comme beaucoup d’entre nous, j’ai connu pas mal de pression, de stress m’imposant une course permanente et des repas non équilibrés pris sur le pouce. Très vite, j’ai été prise de troubles digestifs récurrents, associés à une grande fatigue chronique et des troubles cutanés. C’est à ce moment là que j’ai découvert la micronutrition qui a littéralement pris en charge l’ensemble de mes troubles, m’a remise d’aplomb et m’a redonnée la “pêche” au quotidien!

 

Sonia : Pourriez-vous expliquer à nos lectrices et à nos lecteurs ce qui différencie la micronutrition, de la nutrition ou de la diététique ?

Laure : Shématiquement, dans les aliments, on retrouve :

  • les nutriments : les glucides, les lipides, les protéines, qui sont des fournisseurs d’énergie et qui ont un rôle de nutrition
  • les micronutriments : les vitamines, les minéraux, les oligoéléments, les acides gras, oméga 3 etc… qui n’ont aucun rôle énergétique mais qui ont un rôle fondamental pour le fonctionnement de l’organisme. Or, dans l’alimentation moderne, cette partie cruciale est “passée aux oubliettes”.

Je vais vous donner un exemple tout simple Sonia. Imaginez-vous être une voiture ; vous vous apportez de l’essence (la nutrition) pour rouler au quotidien. mais si vous oubliez l’huile pour le moteur (la micronutrition), il finira par dysfonctionner voire casser.

Nous sommes tous à notre insu victimes de cette néoalimentation faite de calories vides. Or, c’est un facteur de risque très important à l’installation des maladies chroniques (cancers, diabète, maladies cardiovasculaires etc…).

Avec la micronutrition, il s’agit de “mieux manger pour mieux vivre” !

 

Sonia : Comment et où consultez-vous ?
Laure : J’accueille mes patients dans mon cabinet en centre ville de Limoges ou bien je réalise des consultations par Skype ou en Face time. Mes consultations sont assez longues : j’ai besoin d’échanger avec mes patients afin de bien les connaître et d’explorer chacune de leurs sphères digestive, hépatique, psychique etc… ainsi que tout leur environnement nutritionnel.

Après avoir repéré leurs carences, j’établis un plan d’action nutritionnel et je prescris une complémentation individualisée associée ou non à des bilans sanguins.

Vous pouvez retrouver plus de renseignements sur le site de Laure BARON-CALAUX en cliquant juste ici ou bien la joindre au 07 69 26 11 32.

Et bénéficiez d’une remise de 10% sur votre première consultation à distance (en FaceTime ou par Skype) en disant que vous êtes lecteurs du blog Coccibulle.

J’espère que cette interview vous a plu.

À la rédaction, nous avons appris plein de choses sur les contours de la micronutrition grâce à Laure, qui est une personne très facile d’accès et experte dans son domaine.

Merci d’avoir passé ce moment avec nous 😉

Passez une très belle journée 😉
Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *